Nous utilisons des cookies afin de personnaliser le contenu que nous vous présentons mais aussi pour vous proposer une meilleure expérience. En cliquant sur « ACCEPTER », vous consentez à l'utilisation de cookies. Cliquez ici pour obtenir plus d'informations sur la méthode d'utilisation des cookies.

Gestion

Ouvrir votre propre salon : le guide étape par étape

  • création d'entreprise
  • démarches administratives
how-to-open-hair-and-beauty-salon

Pour les spécialistes de la coiffure et de l'esthétique, changer d’employeur est stressant et s'accompagne d'une foule de formalités administratives et d'une période d’adaptation à chaque salon au fil de l’eau. Après un certain temps, il se peut que vous ayez envie de créer votre propre entreprise, mais créer votre propre marque à partir de rien n'est pas une tâche facile. Cela demande beaucoup de préparation et l'ensemble du processus doit être bien pensé dès le début. Avec autant de travail, même avant l'ouverture, vous pourriez avoir des doutes et commencer à vous demander : "Je rêve d'avoir mon propre salon, mais cela en vaut-il la peine et combien cela va-t-il coûter ?" Eh bien, prenez votre café et passons ensemble sur tout ce que vous devez garder à l'esprit avant d'ouvrir votre propre salon de coiffure ou de beauté !

  

Comment ouvrir un salon de coiffure ou un institut de beauté ?

Tout d'abord, vous devez réaliser une étude de marché approfondie pour vous aider à décider où ouvrir un salon de coiffure ou votre institut de beauté. Tout dépend de votre emplacement et de la concurrence. N'oubliez pas de prendre en considération les besoins de la communauté locale - après tout, ce sont eux qui seront vos clients potentiels.

Avant de dresser la liste des services que vous souhaitez proposer, définissez votre groupe cible et les normes que votre salon doit respecter. N'oubliez pas qu'il est pratiquement impossible de répondre aux besoins de chacun. À cette étape, il est également important de considérer la qualité du service à la clientèle et la manière de prendre soin d'un client de salon de coiffure et de beauté. Une fois que cela est fait et que vous avez décidé de l'emplacement de votre entreprise, réfléchissez aux types de prestations que vous souhaitez proposer. Lorsque vous créez votre carte, vous ne devez inclure que les prestations pour lesquelles vous êtes formée. Pour des raisons évidentes, un nail artist ne devrait pas tenter sa chance avec un client qui demande un remodelage des lèvres - surtout parce qu'il n'est pas diplômé pour le faire. Recherchez les prestations que vous êtes autorisé à faire et capable de fournir ou suivez des cours supplémentaires afin d'élargir vos options au salon. Il est préférable de proposer les soins que vous vous sentez le plus à l'aise de proposer, ainsi que ceux qui font que le client se dira "wow" !

 

Combien cela coûte-t-il d'ouvrir un salon ?

Le coût de l'ouverture d'un salon est de loin l'aspect le plus stressant et le plus décourageant. Cependant, si vous êtes déterminé à ouvrir votre propre établissement et que rien ne vous en empêche, il y a un certain nombre de choses que vous devez prendre en compte. Il s'agit de payer les factures d'eau, d'électricité et de collecte des déchets, les salaires du personnel, les produits nécessaires à la réalisation des prestations, les équipements et les assurances, le loyer et les prêts que vous avez pu contracter pour ouvrir votre entreprise. Un autre facteur important à prendre en compte lorsque vous décidez d'ouvrir un salon de coiffure ou de beauté est l'emplacement. Si l'entreprise est située au milieu d'une ville animée, il y a de fortes chances que vous deviez payer plus. Combien coûte l'ouverture d'un salon ? Les prix peuvent varier de quelques milliers d’euros à plus de 50.000€, alors assurez-vous d'avoir soigneusement calculé toutes les dépenses potentielles.

 

Faire la promotion de votre salon

La préparation d'une stratégie marketing est l'une des dernières étapes à franchir avant de commencer à promouvoir votre salon qui va bientôt ouvrir. Ne commencez le marketing qu'une fois que votre équipe connaît ses priorités, que vous avez une solide carte de soins, que vous avez acheté le bon équipement et que vous maîtrisez la partie gestion. Commencez vos campagnes marketing au moins deux semaines avant l'ouverture - créez des pages pour votre entreprise sur les réseaux sociaux et lancez des publicités à partir de celles-ci, pour promouvoir votre ouverture officielle. Ou mieux encore, faites-vous des amis dans la région ! Visitez les cafés et les restaurants de votre quartier et invitez leur personnel à venir, mais demandez aussi si vous pouvez laisser quelques-unes de vos cartes de visite pour que les clients de passage puissent les prendre. Profitez également de votre lancement pour réfléchir à votre programme de fidélité pour votre salon. Ne postponnez pas cet aspect de votre stratégie de risque à perdre rapidement les premiers clients acquis ! 
 

Avant et après l'ouverture officielle

Une fois que vous avez lancé toutes les campagnes de marketing prévues pour promouvoir votre événement, il est temps de passer à l'ouverture. Il est essentiel que vous vous assuriez que tous les clients potentiels en ont été informés une semaine avant et enfin la veille de l'événement. Votre grande ouverture a été un succès - le personnel était bien organisé et les clients ont eu une bonne expérience, mais vous n'avez pas encore fini ! Avant que les clients ne partent, mentionnez que vous aimeriez leur faire une belle offre pour avoir assisté à la grande ouverture - demandez-leur de vous donner leurs noms et coordonnées, s'ils veulent la recevoir. Ce faisant, vous constituez votre base de données clients, que vous pourrez utiliser pour les faire revenir pendant une basse saison. Ou demandez-leur d'amener des amis la prochaine fois, afin de bénéficier de remises plus intéressantes.

Après l'ouverture de votre salon, la partie la plus fun commence : les tonnes de paperasse et de stratégies commerciales que vous devez gérer ! Malheureusement, vous n’allez pas y couper - oui, vous allez avoir beaucoup de travail à faire. Il est préférable de commencer à recueillir des données dès le premier jour, car tout ce que vous faites ce jour-là aura un impact sur votre salon pour les semaines et les mois à venir. Heureusement, vous n'avez pas à vous inquiéter ! Booksy collecte ces informations, toutes en temps réel : chaque soin proposé, chaque produit vendu, les heures de travail de votre personnel, les rendez-vous effectués, les commissions de chaque collaborateur, tout ce dont vous avez besoin pour diriger et gérer votre entreprise. Imaginez rassembler tous ces chiffres à la main !

En planifiant soigneusement chaque étape de l'ouverture de votre salon de coiffure ou de votre institut de beauté, votre activité fonctionnera comme sur des roulettes dès le premier jour !

 

Envie d'aller plus loin?